+32 476 866 498 hello@pictobello.com

L’application par excellence pour le sketchnoting sur tablette

Procreate est l’application par excellence du Sketchnoting au format digital (ne cherchez pas autre chose, on a tout testé ! Ça coûte 10 € sur App Store et franchement, c’est donné !).

Bien sûr, pour la Facilitation Visuelle, rien ne vaut la sensation d’un bon marqueur (Neuland.com, pour choisir ce qui se fait de mieux, par exemple) et un bon vieux flipchart ou son carnet de notes préféré… Mais quand même, les avantages de sketchnoter sur tablette sont… incroyables !

On comprend vite qu’on est accro quand on se met à interagir avec une feuille de papier comme on le ferait avec son écran d’iPad :

  • Pincer sa feuille pour zoomer
  • Faire pivoter la feuille avec deux doigts
  • Tapoter pour effacer ce qu’on vient de dessiner
  • Chercher le bouton « gomme » pour effacer un trait
  • Effacer un dessin en secouant la page…

Bref, on acquière vite des automatismes qui, non seulement, font gagner du temps, mais surtout permettent d’atteindre un niveau de qualité optimal. Pour ma part, je suis un inconditionnel et je vous livre ici mes meilleurs conseils pour démarrer avec Procreate !

1. Suivez une formation sur Procreate

Franchement, ne perdez pas de temps à trouver votre chemin. Je suis autodidacte, j’apprends en par essai/erreur, mais j’ai vraiment décollé quand j’ai suivi une vraie formation. Il existe bien quelques vidéos sur Youtube (souvent en anglais), mais rarement spécifiques pour le sketchnoting.

J’ai suivi la formation de Béatrice l’Huilier (formatrice de renommée en France) et je vous recommande sa formation : (lien affilié – à voir… Discussion en cours)

2. Apprenez les raccourcis de l’application

Procreate recèle de fonctionnalités extrêmement variées et puissantes. Mais quand on dessine, c’est vraiment utile de connaître les raccourcis gestuels (typiques de l’iPad)

Outre les exemples cités en introduction de cet article, voici encore quelques idées :

  • Avec le Pencil 2 (version 2019) : tapotez le Pencil pour passer du stylo à la gomme et inversement
  • Récupérez la couleur précédente en laissant le doigt appuyé sur la gommette de couleur
  • Activez n’importe quelle couleur en laissant votre doigt appuyé dessus
  • Retrouvez n’importe quel calque (parfois, j’en ai des dizaines par sketchnote) en laissant un doigt sur le petit carré à gauche (entre l’ascenseur de taille de pointe et de transparence) et pointez un élément avec votre Pencil.
  • Dessinez une figure parfaite (cercle, carré, droite) en laissant le Pencil sur la page après l’avoir tracée (et utilisez le petit menu qui apparaît pour modifier encore la figure)

3. Choisissez la bonne résolution pour le dessin

Par défaut, une nouvelle feuille est en résolution 132 dpi. C’est déjà bien, mais si vous voulez imprimer la sketchnote (et j’ai déjà imprimé jusqu’au format A1, ce qui est énorme), c’est préférable de monter un peu dans les paramètres de création de votre nouvelle feuille. 300 dpi est la résolution recommandée !

    4. Utilisez les calques, comme dans Photoshop

    Là est la véritable puissance de Procreate, comparé à nulle autre application. En réalisant la sketchnote sur différents les calques (c’est-à-dire des couches ou « layers » en anglais), vous séparez les éléments de la sketchnote qui peuvent ensuite être activés, manipulés, effacés séparément. Exemples :

    • Je dessine mon brouillon sur un calque, puis je repasse à l’encre noir sur un calque placé au-dessus. Je peux même rendre le brouillon semi-transparent pour plus de confort. Finalement, je cache le calque « brouillon » et le tour est joué
    • Je dessine séparément les dessins et le texte (utile si je dois produire la sketchnote dans une autre langue : je cache le calque du texte en français, et je rédige le texte d’une nouvelle langue sur un nouveau calque. Au moment de publier, j’affiche l’un ou l’autre calque, sans toucher aux dessins de la sketchnote)
    • Je réalise mes ombres ou la couleur sur un autre calque, mais en-dessous du calque du dessins. Ainsi, mon ombre ne déborde jamais sur le dessin : elle passe « en-dessous ».

    5. Sauvez régulièrement au format Procreate

    En Procreate, on peut exporter aux formats JPEG, PNG, TIFF, PDF et PSD (qui conserve les calques). Mais c’est très utile aussi de sauver au format natif Procreate (au cas où on perd son iPad, par exemple…)

    6. Personnalisez vos brushes

    Il existe de dizaines de brushes, interchangeables en deux clics. Ca permet de dessiner de toutes sortes de manière. Bon, soyons clair, pour le sketchnoting, vous aurez besoin de quelques pointes seulement (contrairement à ceux qui font du dessin ou de la peinture. Moi, j’adore le Brush « Craie » : je dessine comme avec aucun autre !).

    Mais ça vaut la peine de bien configurer ce que vous aimez ! En effet, c’est difficile à croire sans l’avoir essayé, mais la sensation des différents brush peut être TRES différente d’un brush à l’autre en fonction des paramètres utilisés (. Je ne citerai que le « streamline », un paramètre d’accompagnement qui permet de plus ou moins lisser vos traits. Utile dans certains cas, gênant dans d’autres. Pour ma part, je dépasse rarement 30 %, sinon, j’ai l’impression que le Pencil dessine à ma place !


    7. Constituez votre palette de couleurs

    Ca n’a l’air de rien, mais dans une même sketchnote, il faut utiliser exactement les mêmes teintes et pas les choisir approximativement (comme je le faisais au début. Un rouge n’est pas l’autre rouge !) Alors, autant se créer une palette directement accessible pour retrouver immédiatement ses couleurs. En plus, si vous travaillez pour quelqu’un qui dispose d’un branding spécifique, il faut précisément utiliser ses codes couleurs.

    Et une huitième pour la route :

     

    8. Pratiquez autant que possible

     

    Bon, je ne pouvais pas passer à côté : comme pour tout apprentissage, il faut créer de nouvelles connexion, de nouvelles habitudes. Et ça passe par 3 choses : la pratique, la pratique, la pratique. Tout est dit !

     

    Ma courbe d’apprentissage a été exponentielle avec Procreate. J’ai pu réaliser des sketchnotes de qualité professionnelle en quelques semaines seulement. Au point de pouvoir proposer aujourd’hui mes services de sketchnoting :

    • Sketchnote
      • Je réalise la sketchnote digitale de votre message commercial (Découvrir mon offre « Sketchnote »)
    • Sketchnote live
      • Je viens réaliser une synthèse graphique (sketchnote digitale) de votre conférence ou de votre formation (Découvrir mon offre « Sketchnote Live »)